Achat d'un parking : baissez vos frais de notaire

Si les frais de mutation, eux, ne sont pas négociables, les honoraires le sont.

Rédigé à Lille le 01 Aout 2022

Au fil des années et après avoir essayé plusieurs notaires, j’ai développé quelques astuces pour à la fois gagner du temps et de l’argent avec mes partenaires notaires.

Se passer du compromis de vente et demander une attestation de vente

Pour un parking, c’est suffisant. Attention, ne le faites pas pour un appartement. De toute manière, le notaire vous dissuadera de passer à l’acte authentique directement.

L’intérêt de l’attestation plutôt que du compromis : gagner du temps en évitant de se réunir avec l’acquéreur pour la signature de l’avant-contrat « compromis de vente » et économiser de l’argent, car la rédaction de cet avant-contrat est facturée sous forme d’honoraires par le notaire.

 

Négocier les honoraires du notaire

Peu de gens le savent ni n’osent, mais il est possible et même recommandé si vous êtes un bon client à force d’enchaîner les opérations.

Les honoraires sont des frais appliqués par le notaire pour la rédaction du compromis, de l’acte, mais aussi le temps passé sur le dossier. C’est en général un forfait appliqué au client du notaire. Si vous estimez qu’il est plus élevé que dans d’autres études, libre à vous de le négocier à la baisse. Il m’est arrivé de le faire avec succès. Je me souviens avoir eu un rabais de 200 € sur les honoraires de rédaction du compromis sur une simple demande par e-mail. C’est toujours ça d’économisé.

 

Se passer du séquestre

Dernière astuce qui consiste à se passer du versement du séquestre de 10 % du prix de vente au moment du compromis. Malgré le fait que ce soit plus rare lors de la mutation d’un parking que d’un appartement, surtout si vous vous passez du compromis de vente, il est néanmoins bon d’avoir en tête que le versement du séquestre est un usage, une coutume et non une quelconque règle ou obligation. Je l’ai plusieurs fois rappelé au notaire du vendeur ainsi qu’au vendeur lui-même.

Souvent mal accueilli par la partie adverse, sachez que vous pouvez demander de ne pas vous acquitter de ce séquestre. Si vous avez recours à un crédit, tout le monde n’a pas la trésorerie disponible pour verser 10 % de séquestre.

Par exemple, si vous achetez un lot à 100 000 €, vous devrez, au moment du compromis de vente, verser 10 000 € en séquestre au notaire. Qui a dit que vous les aviez sur votre compte ? Rappelez cela au vendeur ainsi qu’à son notaire.

Si vous avez besoin de conserver cette trésorerie, il est judicieux de demander à votre notaire de ne pas verser de séquestre. C’est ensuite une négociation entre votre notaire et le notaire vendeur.

Refuser de verser le séquestre risque la plupart du temps de faire baisser le niveau de confiance qu’a le vendeur envers vous puisqu’en cas de non- obtention de votre financement, et sans pouvoir produire les justificatifs de refus de prêts, il ne pourra pas facilement récupérer les 10 % versés au notaire.

Si vous n’avez pas la trésorerie pour avancer ces 10 %, à vous de tenter de ne pas les verser, mais gare à la susceptibilité de la partie adverse.

 

Alexandre Lacharme

Auteur : Alexandre Lacharme

Extrait du livre "Investir dans les parkings"

En savoir plus sur https://www.alexandrelacharme.com/

Je ne trouve pas de parking

Parle nous de ce que tu cherches

Adresse idéal du parking * Rayon maximum de recherche * Budget du loyer mensuel * Numéro de téléphone * Adresse email * J'accepte que mes informations soient utilisées par Gare Ta Bécane pour être recontacté dans le cadre d'une recherche de parking

Je souhaite recevoir des informations commerciales par mail au sujet de Gare Ta Bécane